Assurance maladie et soins dentaires

Il est important de détenir une assurance maladie complémentaire et une assurance soins dentaires, et ce, pour plusieurs raisons. Vous pouvez souscrire, pour vous et votre famille, à prix modique, la protection d’assurance maladie et soins dentaires nécessaire pour faire face aux dépenses imprévues qui ne sont pas couvertes par les régimes gouvernementaux et les régimes collectifs des employeurs.

Qu’est-ce que l’assurance maladie complémentaire?

L’assurance maladie complémentaire est une assurance qui prévoit le remboursement des frais médicaux. Elle est parfois utilisée plus largement de façon à inclure l’invalidité et les soins infirmiers de longue durée ou les soins de base. L’assurance maladie complémentaire peut être souscrite par le biais d’un régime collectif (p. ex. : par une entreprise qui veut donner une protection à ses employés) ou individuellement. Dans chacun des cas, les groupes ou particuliers couverts paient des primes pour se protéger contre les frais de soins de santé élevés ou imprévus.

Qu’est-ce que l’assurance soins dentaires?

Si vous êtes en chômage ou si vous travaillez pour une compagnie qui n’offre pas d’assurance soins dentaires, vous cherchez peut-être une protection abordable. Un contrat d’assurance soins dentaires couvre généralement le coût des soins préventifs, comme les nettoyages, les examens et les radiographies réguliers. Sans cette protection, beaucoup de gens ont tendance à négliger ces soins afin de limiter les déboursés personnels.

Beaucoup de grandes entreprises offrent l’assurance soins dentaires à leurs employés. Advenant qu’un employeur n’offre pas l’assurance soins dentaires, un employé peut opter pour un régime individuel ou familial. L’assurance soins dentaires individuelle peut être vendue directement aux clients par certaines compagnies d’assurance.

Dans les régimes traditionnels, le titulaire de police a la liberté de choisir le professionnel qui lui prodiguera les soins dentaires et les frais sont remboursés selon un barème établi par l’assureur. Dans ces régimes, la totalité des frais à l’égard des soins préventifs, comme les examens et les nettoyages réguliers, sont couverts. Cependant, pour les traitements de canal et les obturations, le titulaire de police doit payer une franchise, car les régimes traditionnels couvrent habituellement seulement de 50 à 80 pour cent des frais.

Il est à noter que les régimes d’assurance soins dentaires individuels ne sont pas offerts par toutes les compagnies d’assurance.

Investia
Une Filiale du groupe Industrielle Alliance